BMB - Isolation Nation Review in the 1st newspaper from Belgium: Le Soir

posted 15 Dec 2010, 05:29 by Badass YogiProd
Isolation Nation - BMB
 
Cet album, c’est de l’énergie pure. Dès les premières mesures du titre d’entrée, « Who calld the cop ? », assénées par le batteur luxembourgeois Benoît Martiny, c’est parti pour un trip à l’adrénaline. Avec les sax de Joao Driessen et de Jasper van Damme, les guitares de Frank Gones et la contrebasse de Sàndor Kém, ça chauffe, ça brûle, jusqu’à l’incandescence. Les titres sont à l’avenant : « Suicide City », « Exile Island », « Seriously funked up », noir noir. Glauque, alors, cet album ? Non. La capacité de ce groupe à produire une musique franche, travaillée, subtile et un son puissant transcende à ce point les six plages qu’on pousse sur la touche replay dès les dernières notes du dernier morceau.
 
Comments